Faculté de Médecine Henri Warembourg
Département d'orthophonie

Groupe de travail

(Analyses des Pratiques Professionnelles sur les Echanges Langagiers)

Depuis 2016, Stéphanie Caët, Emmanuelle Canut et Mai Tran, enseignantes chercheures de STL et travaillant dans le domaine des interactions verbales (en famille, à l’école et en situation de soin), animent un groupe de travail réunissant des linguistes, des professionnels de l'Education Nationale et des orthophonistes, qui mènent une réflexion sur les échanges langagiers dans les pratiques professionnelles.

Objectif
L’objectif du groupe est d’étudier les pratiques langagières des professionnels dans des situations d’échanges dans le cadre d’apprentissage, d’évaluation ou de suivi orthophonique avec des enfants ou des patients adultes. Il s’agit d’inviter les professionnels à focaliser leur regard, pas uniquement sur les productions de leur interlocuteur, mais sur la pertinence et l’efficience des modalités d’interaction et d’étayage qu’ils proposent pour le développement langagier (pragmatique et linguistique) ou son traitement. En effet, ce qui est commun aux enseignants et aux orthophonistes, c’est le besoin de s’ajuster et de se réajuster en permanence à des interlocuteurs de niveaux langagiers différents. Pour l’enseignant, cela se fait dans le cadre de la classe, avec un groupe d’enfants qui évoluent à des rythmes différents. Pour l’orthophoniste, cela se manifeste dans le cadre de la prise en charge successive (sur une même journée par exemple) de patients présentant des troubles différents. La réflexion porte donc sur la façon dont le professionnel propose un langage adapté à chacun de ses interlocuteurs.

Composition
Le groupe APPEL comprend actuellement :

• des professionnels : enseignants d’école primaire, formateurs de l’Education nationale (INSPE) et de l’AsFoReL (Association de Formation et de Recherche sur le Langage), orthophonistes (exerçant en structure de soins ou en libéral et enseignant dans le Département d’Orthophonie de Lille) ainsi que des étudiants (futurs enseignants, orthophonistes) 

• des enseignants chercheurs de l’Université de Lille et d’Arras, de l’Université Sorbonne Nouvelle et de l’Université de Lorraine.

Organisation
Le groupe se réunit tous les 2 mois, le jeudi 17h30-19h.
Lieux des rencontres : Département d’orthophonie (Faculté de Médecine Henri Warembourg, Lille) ou Laboratoire STL (Campus Pont-de-Bois, Villeneuve d’Ascq).

 Il alterne :
• des temps d’échange et de travail commun, sur la base de corpus (audio et/ou vidéo) recueillis et transcrits par les participants, où sont croisés les regards des professionnels et ceux des chercheurs ;
• des temps de formation (par exemple autour d’un outil ou d’une méthode d’analyse ou autour d’une conférence invitée).

A titre d’illustration, les conférences invitées de l’année 2020-2021 sont :

• Marianne Zogmal & Stéphanie Garcia, Université de Génève (Faculté de psychologie et Sciences de l’Education) : Apprendre à analyser des interactions langagières en contexte institutionnel, 19 novembre 2020.

• Trecy Martinez, Université de Liège (Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l'Education Département de Logopédie) : Évaluer l’efficacité de son intervention thérapeutique : pourquoi, quand, comment ?, 25 mars 2021

• Mireille Rodi, Haute Ecole Pédagogique de Fribourg : Des séquences d’Acquisition/Apprentissage Métagraphiques au sein d’un jeu en ligne : l’Orthodyssée des Gram, 22 avril 2021.

Une journée d’étude a été organisée par le groupe APPEL « Analyse des pratiques professionnelles sur les échanges langagiers », à la Maison de la recherche de Lille, le 17 mai 2019.

Plusieurs membres du groupe ont présenté leurs travaux, le 24 juin 2019, au cours du Symposium « Postures langagières professionnelles en milieux éducatifs, social et clinique. Modalités d’apprentissage du langage et implications pour la formation », dans le cadre du Colloque PRELA (Professionnels et Recherche en Linguistique Appliquée) « Défis méthodologiques, enjeux sociétaux et perspectives d’intervention ».

La coordination du numéro TRANEL « Postures langagières professionnelles en milieux éducatif et clinique : implications pour l’apprentissage et la formation » (à paraître en 2021) a également été assurée par deux membres du groupe.